Le gant Haptiko

La solution pour la récupération et l'entraînement de la sensibilité tactile de la main

Le gant Haptiko

Augmenter les stimulations tactiles pour entraîner le toucher !

  • Reliefs semi-rigides conçus et disposés spécifiquement pour stimuler la sensibilité tactile
  • Palmage permettant un bon appui sur l’eau et une mise en action des reliefs sur les bords latéraux des doigts
  • Tissu de soutien de la main
  • Large ouverture permettant l’insertion facile de la main
  • Système Velcro® pour s’adapter à toutes les morphologies

Comment fonctionne Haptiko ?

Augmenter les stimulations tactiles pour entraîner le toucher !

Les reliefs présents à l’intérieur du gant vont être mis en mouvement par les déplacements de la main dans l’eau. Eau + mouvements simples = moteur. Grâce à sa multitude de reliefs spécifiquement agencés et développés qui tapissent l’intérieur de notre gant, Haptiko va permettre d’augmenter les stimulations tactiles.

La peau va alors subir des pressions statiques et dynamiques ce qui va stimuler les récepteurs tactiles présents dans la peau. En activant ces récepteurs, il va se produire un entrainement de la partie cérébrale affectée au toucher des zones stimulées. C’est un entrainement cortical qui permettra d’améliorer les ressentis tactiles.
En plus de cela, le milieu aquatique apporte l’ensemble des bénéfices liés à la balnéothérapie : relaxation, amélioration de la circulation sanguine…

Haptiko permet aux patients une utilisation au cabinet, en centre de rééducation et à domicile.

Haptiko peut donc créer une continuité de soins pendant et après la prise en charge rééducative.

Vous pourrez utiliser le dispositif en bassin, la main immergée dans une cuve de rééducation ou tout simplement dans un bac d’eau.

Haptiko permet de réaliser des entraînements courts et réguliers. Son utilisation se fait en séances de 5 minutes (maximum 10 minutes par séance) et régulières 4 fois par jour, à raison de 5 jours par semaine. Ces conseils peuvent évoluer selon la pathologie et la prise en charge pour retrouver la sensibilité de la main, en cas de perte due à différentes pathologies.

Une initiation de l’apprentissage tactile, visible dès la première semaine d’entraînement, a été mis en évidence lors de tests sur groupes non pathologiques.

Pour qui ?

Les patients

Pour travailler à différentes étapes dans plusieurs types de prise en charge

  • Maladie de Dupuytren
  • Lésion périphérique
  • Lésion d’origine centrale
  • Syndrome Douloureux Régional Complexe en phase froide
  • Névralgie brachiale
  • Travail cicatriciel

Les professionnels de rééducation

Pour améliorer la prise en charge des patients souffrant de pertes de sensibilité tactile au niveau de la main.

  • Ergothérapeutes
  • Kinésithérapeutes

Les sportifs

Pour développer leurs performances

  • Grimpeurs
  • Handballeurs
  • Tireurs
Fermer le menu
×
×

Panier