F.A.Q.

Voici les réponses aux quelques questions qui nous sont fréquemment posées. Si vous n’avez pas trouvé de réponses à vos interrogations durant la navigation sur notre site, peut-être se trouveront-elles ici !

Dois-je obligatoirement aller dans un bassin/piscine pour utiliser le gant ?

L’eau est un élément essentiel pour la bonne utilisation du gant. L’eau permet, lorsque des mouvements sont réalisés, de déformer le gant grâce à la force du flux engendré. Il est essentiel que le gant soit souple et se déforme afin que les stimulations réalisées par les reliefs du gant soient dynamiques. Une stimulation statique ne serait pas efficace.

L’utilisation dans un bassin ou une piscine peut être envisagée mais ce n’est absolument pas obligatoire.

En effet, le gant peut être utilisé en plongeant la main (jusqu’à environ la moitié de l’avant-bras ) dans un bac rempli d’eau.

Ce bac peut être un évier par exemple, un bac en plastique rempli d’eau, ect. La hauteur préconisée est d’au moins 35 cm pour pouvoir réaliser des mouvements simples.

 

Le gant possède-t-il des capteurs ou des éléments électroniques ?

Non, tout est mécanique. C’est vous, qui portez le gant, qui êtes le moteur et qui mettez en actions le gant. Le gant a été développé par Wens dans l’optique d’un outil simple pouvant se transporter et s’utiliser facilement afin que le patient puisse l’utiliser à domicile et qu’il soit pratique d’utilisation au cabinet.

Quels sont les mouvements à réaliser ?

Les mouvements vont permettre la mise en action des reliefs présents à l’intérieur du gant. C’est pourquoi, il n’est pas demandé de nager avec le gant ni même de faire des mouvements trop sollicitant mais simplement de réaliser des mouvements de « 8 » par exemple en ayant la main immergée dans l’eau. Ce type de mouvements permet d’utiliser l’ensemble de la force aquatique. L’objectif étant de déformer le gant grâce à l’eau.

N’hésitez pas à nous poser d’autres questions !
Aller à la barre d’outils